Sport17.fr > Actualités Triathlon > La team Charentes affirme ses ambitions
 
 

Championnat de France de D2

La team Charentes affirme ses ambitions

commentaire
 

Lundi 01 Juin 2015

La team Charentes affirme ses ambitions
 
La team Charentes affirme ses ambitions

Chez les hommes comme chez les femmes, la natation a été rendue difficile par les vagues, les athlètes se retrouvant dans des creux d'un bon mètre à l'approche des bouées.

Le départ des garçons a été donné à 9h. Comme à l'accoutumée la bagarre derrière le groupe de tête a accrue les écarts, tout comme la très longue transition à courir avant de pouvoir enfourcher le vélo
À ce petit jeu là c'est l'australien Kerr du team Charentes qui s'en sort le mieux, accompagné de Perham du Metz triathlon.
Suivent les charentais Box (Aus) et Chitti (Ita), l'autunois Nobre (Por) et l'isséen McGuire (Aus). La partie vélo, en bord de mer avec un vent de côté sur la majorité du parcours, est marquée par une jonction en tête de course, et c'est un groupe d'une vingtaine d'unités qui posera en tête avec plus d'une minute d'avance sur le pack de chasse et 1'30 sur le troisième groupe.
Félix Duchampt (Montluçon) fera la meilleure transition et sortira de T2 avec une poignée de secondes d'avance sur ses poursuivants. Il ne pourras néanmoins pas résister au retour de Peter Kerr en fin de course. Dario Chitti complètera le podium, réglant le surprenant Nathan Grayel (ASM St Étienne), l'élève de Christophe Bastie, auteur d'une course solide. Le neo zélandais de Montluçon Osborne complète le top 5. Nos Rochelais : Valentin ROUVIER 13ème à moins d'une minute, Vincent MIGNE 16ème et Thomas RENNETEAU pour classer l'équipe fini 22ème, (U23) Benjamin ZORGNOTTI 48ème, Lionel ROYE 61ème, Fred PIERRAT 63, (U23) Remi DELAGARDE 65.

Avec trois athlète dans le top 7, le team Charentes s'impose aisément par équipes devant Montluçon et Lievin. On notera que deux de ces équipes se classent avec trois étrangers, jouant sur le changement de règle en 2015 qui permet d'utiliser 3 étrangers au lieu de 2 sur la d2 (4 au lieu de 3 en d1). En fond de classement on retrouve Caen, Rennes et Angers. Les néo promus auront du mal à se maintenir à flot avec un effectif paraissant un peu juste et peu collaboratif sur le vélo.

 

Chez les Filles Il faudra noter la belle performance de nos filles qui prennent la deuxième place.
La libournaise Mathilde Gautier sera la première à s'extraire des vagues, avec sa coéquipière Rialland, la dijonnaise Purro (Sui) et la charentaise Harrett (Gbr). La suite se résumera à un numéro de Gautier. Attaquant dès le début du vélo, elle signera le meilleur temps, et arrivera en T2 avec 50″ d'avance sur ses poursuivantes, malgré la présence de 4 filles du team Charentes dans le groupe de chasse.
Elle fera le 4ème temps à pied pour l'emporter très largement devant l'olympienne de l'île Maurice Fabienne St Louis (team Charentes) et l'espagnole Paula Garcia Godino (Lyon) revenue du diable vauvert et auteure du meilleur temps à pied. En tête à la sortie de l'eau, Marion Rialland et Pauline Purro complètent le top. Nos Rochelaises  ; Estelle MIGNE 7ème, Audrey ANGIBAUD 11ème, Nathalie JOURNAUX pour classer l'équipe termine 16ème, Bérangère MARTEL 36ème et Fanny JOURNAUX 50ème.

Comme chez les hommes, la team Charentes affirme ses ambitions, place ses trois athlètes dans les 8, et l'emporte par équipes devant La Rochelle et Dijon.

À domicile lors de la prochaine étape, nos Rochelaises auront à cœur de réaliser une belle performance, tout comme les garçons d'améliorer leur classement, 5e à l'issue de cette ouverture du championnat.

Cédric Vigouroux

Triathlon - - La team Charentes affirme ses ambitions

Rédaction Sport 17